À la rencontre d’Aurélia, Assistante à domicile à Muhouse

Qui es tu ? 

Je m’appelle Aurélia et j’ai 30 ans. Mon métier est celui d’assistante à domicile, je suis chez Fami Emploi 68 depuis septembre 2018. Je suis une personne calme, souriante, toujours à l’écoute et j’adore m’occuper des enfants ou me rendre utile, notamment auprès des personnes âgées. 

Aurélia Launay, assistante à domicile Mulhouse

Quel a été ton parcours avant de faire ce métier ? 

Avant de travailler chez Fami Emploi 68 j’ai travaillé dans les services hospitaliers et dans des maisons d’accueil spécialisées. Mon rôle était de m’assurer que les règles d’hygiène étaient respectées au sein de l’établissement, tout en étant à l’écoute des patients. 

J’ai également gardé des enfants à domicile quelques heures par semaine.  J’adore être en contact avec les petits, faire des jeux, des activités et même des devoirs avec eux. C’est un vrai plaisir de les voir grandir et évoluer. 

Pourquoi as-tu choisi le métier d’assistante à domicile ? 

C’est ma maman qui m’a aidé à m’orienter là-dedans, sans forcément s’en rendre compte au début. Elle est nounou et pendant mon enfance on était toujours nombreux à la maison. Des tablées de 15, des jeux, des chansons, des couleurs, des sorties au parc ou dans la forêt… ce sont mes souvenirs d’enfance

Avec mon frère, ma sœur et tous les autres enfants, on arrivait toujours à s’occuper avec des nouvelles activités ludiques et créatives.  Nous avons lié des amitiés et nous sommes en contact avec certains même aujourd’hui encore. 

En quoi consiste ton métier ? 

En tant qu’assistante à domicile, je fais de la garde d’enfants mais aussi du ménage et du repassage, chez des clients actifs et des personnes âgées. 

Dans mon quotidien je fais des :

  • Jeux
  • Devoirs
  • Activités avec les enfants

En plus, je peux les chercher à l’école et les amener faire des activités extrascolaires. Parfois je les aide à prendre leur bain et je prépare à manger avant l’arrivée des parents.  

J’aide aussi les personnes, notamment les seniors à se sentir mieux chez eux, en rendant leur maison propre. Pendant le temps que je passe à faire le ménage, je parle souvent avec les gens, je les écoute et les soutiens au quotidien. 

Une fois, j’ai eu une cliente qui avait un petit souci avec le téléphone fixe. Quand je l’ai vu si triste de ne pas pouvoir parler à ses petits enfants, je suis restée une demie heure de plus pour l’aider à trouver une solution. Ça m’a fait plaisir de me rendre utile et de lui redonner le sourire. 

Concrètement, comment améliores-tu le quotidien de tes bénéficiaires ? 

En leur apportant du répit, de l’aide et du soutien. Tous les jours, j’essaie de faciliter la vie de mes clients

Grâce à moi, les parents arrivent à souffler un peu, à prendre du temps pour eux. En rentrant du travail ils profitent de vrais moments de bonheur avec les petits, tout en évitant de faire le ménage, les devoirs, donner le bain etc. 

Qu’est ce qui t’as surpris en arrivant dans ce métier ? 

J’ai dû faire face à la vie réelle. Certains de mes clients se sentent parfois seuls, ils sont âgés ou malades… Des fois ça peut être dur d’écouter leur problèmes tout en sachant qu’on ne peut pas faire grand chose pour changer la situation. J’essaie de leur rendre le sourire avec ma bonne humeur et en faisant les petites tâches ménagères qu’ils ne sont plus en mesure de faire. 

Qu’est ce qui te plait dans ton métier d’assistante à domicile ? 

Le contact avec les enfants et les personnes âgées. Je ne me vois pas toute la journée dans un bureau. J’ai besoin d’échanger avec les gens.

Dans mon métier, les journées ne se ressemblent jamais. Je suis toujours en contact avec les autres, tous les jours il y a autre chose. J’aime bien être au cœur de l’action. 

La pire phrase que tu peux entendre dans ton quotidien…

Un jour, un des enfants que je garde m’a posé une question qui m’a beaucoup fait réfléchir :  “Mais pourquoi tu t’occupes pas de tes propres enfants au lieu de t’occuper de nous ?”

Je n’ ai pas d’enfants actuellement mais je pense que cette phrase m’aurait marqué encore plus si j’avais des enfants. Je fais tout pour m’occuper au mieux des enfants, mais je peux comprendre que leurs parents peuvent parfois leur manquer. 

J’ai essayé de leur expliquer que leurs parents ont besoin d’aller travailler et que je suis là pour m’assurer qu’ils passent des bons moments en journée. Par la suite, j’ai également échangé avec les parents et nous avons eu une discussion ensemble avec les petits. 

Quelle est la qualité qui te sert le plus souvent en tant qu’assistante à domicile ?  

La patience.

Si t’avais une baguette magique, qu’est ce que tu aimerais faire pour améliorer le quotidien de ton métier ? 

Je ferais en sorte que je puisse me téléporter…  Ou au moins avoir tout à proximité et faire moins de kilomètres tous les jours. À la fin de la journée on sent quand même la fatigue accumulée sur la route, en plus de celle liée au travail. 

L’objet qui symbolise ton métier… 

L’aspirateur ! Ah oui ! L’aspirateur c’est vraiment magique… Autant pour cacher les petites bêtises des enfants que pour aider mes clients à se sentir bien chez eux. 

Ta plus grosse gaffe…

Renverser un seau plein d’eau dans les escaliers quand j’étais chez quelqu’un pour faire le ménage. Heureusement j’étais seule à la maison et j’ai pu tout rattraper. 

Ta plus grande fierté… 

Voir les enfants heureux quand je les récupère à l’école et qu’on me fasse un câlin.  

Si tu devais recruter un de tes collègues quelles sont les 3 compétences  clés que tu recherchais? 

La patience, l’assiduité et  l’honnêteté

Tu peux nous raconter une petite anecdote ou situation qui t’a permis de te dire “C’est pour ça que j’adore mon métier !” 

J’ai travaillé dans une famille qui avait quelques difficultés et la maman a dû placer ses enfants. Je suis arrivée le matin et le dernier enfant devait partir. En l’aidant à préparer ses affaires, j’ai vu la tristesse dans les yeux de sa maman. J’ai vu comme elle allait mal et je me suis dit que je pourrais faire quelque chose pour elle. Alors je l’ai emmené faire une balade dans la forêt. 

Cela lui a permis de mieux vivre cette situation, de s’extérioriser, de se balader, de profiter du grand air et de remettre ses idées au clair. Évidemment, je n’étais pas obligée de faire ça, mais ça m’a fait plaisir de lui offrir un moment pour elle et de l’aider à aller un peu mieux grâce à ce petit geste. 

Retour à la liste

Besoin de renseignements ?

Vous avez besoin d’informations complémentaires ? Consultez notre Foire aux questions ou utilisez nos moyens de contact ci-dessous. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

03 89 32 78 68

75 allée Gluck 68200 Mulhouse

Remonter en haut de page